Etude 2020 sur le secteur de la PLV en France

De 7 décembre 2020décembre 21st, 2020Performance Point de Vente
secteur de la PLV

L’association POPAI France a dévoilé son étude annuelle sur le marché du marketing point de vente. Les entreprises du secteur de la PLV reviennent sur leur année 2019 et les perspectives de ce marché en pleine évolution.


Le Marketing Point de Vente en 2019 : une excellente année

Accompagné d’Harris Interactive, POPAI nous dévoile les chiffres clés du secteur de la PLV sur l’année 2019.

En 2019, nous apprenons que 49% des fournisseurs de PLV ont vu leur chiffre d’affaire augmenter par rapport à l’année précédente. 29% ont eu un chiffre d’affaires stable. Au total c’est donc près de 8 entreprises sur de qui voient leur activité se stabiliser ou croître en 2019. Malgré cette hausse de leur activité, ce marché est toujours marqué par une forte concurrence. En effet, 81% des entreprises décrivent cette concurrence comme similaire aux années précédentes. Tandis que 18% la considèrent comme plus forte qu’en 2018.

En 2019, les 5 secteurs consommant le plus de PLV représentent 77% du chiffre d’affaires total. Il s’agit de la santé, la beauté, l’alimentation, les services et la mode/textile/sports. On notera également que 56% du chiffre d’affaires MPV provient des 3 premiers secteurs cités.

Parts de CA des MPV - POPAI

Quels sont les matériaux les plus utilisés dans le secteur de la PLV ?

Dans le cadre de ce baromètre, POPAI a distingué le merchandising et l’agencement. Dans le domaine du merchandising, les PLV multi-matériaux représentent 36% du chiffre d’affaires global. Viennent ensuite les PLV en métal (20%), les PLV en plastique (15%) et les supports papiers/cartons (13%). On notera que le bois ne représente que 3% du chiffre d’affaires total.

Sur la partie agencement, les industriels produisent principalement des meubles et PLV multi-matériaux (39%). Le bois, matière noble par excellence, est resté en 2019 l’un des matériaux vedettes (18%) pour la réalisation de l’agencement en point de vente.

La sous-traitance en 2019

Concernant la part des sociétés sous-traitant tout ou partie de leur  production de PLV, celle-ci est en nette baisse. En effet, seulement 39% pratiquent la sous-traitance en 2019, contre 68% en 2019. Et la part réalisée à l’international est également en diminution avec 18% contre 25% l’année précédente. Les industriels de la PLV se recentrent sur le Made in France et leur propre savoir-faire, ce qui est une très bonne nouvelle pour ce marché.

Qu’en est-il du développement durable ?

En 2019, encore 9 entreprises sur 10 (87%) admettent qu’elles prennent en compte le développement durable sans avoir recours à un label. La raison de cette prise de conscience et cette envie d’un développement plus écoresponsable est dû en majorité par une conviction des entreprises (77%) mais aussi à la demande de leurs clients (74%).

Retour sur le marché de la PLV en 2018 et ses perspectives

Quel impact de la crise sanitaire sur le secteur de la PLV en France ?

Cette étude a été menée sur 27 sociétés en Mars et 22 en Septembre 2020. En Mars dernier, pour 97% des entreprises , la crise de la Covid-19 a eu un impact négatif considérable. En Septembre 2020, cet impact est en baisse mais reste tout de même important et touche 75% des entreprises françaises.

Impact crise sanitaire Mars et Septembre 2020 - POPAI

Les clients

  • En mars 2020, 77% des entreprises ont eu recours à une communication particulière afin d’informer les clients de leurs situations actuelle et des mesures mises en place. En septembre 2020, seulement 67% ont informé leurs clients.
  • Les annulations de commandes ont un impact important pour 69% des entreprises en Mars dernier et 68% en Septembre, des chiffres stables mais importants pour leur activité.

Les fournisseurs

60% des entreprises interrogées ont entrepris une communication informative auprès de leurs fournisseurs sur leur situation en mars. 52% ont eu recourt à ce type de communication en Septembre, un chiffre en baisse mais qui peut être expliqué par le fait que cette communication ait déjà eu lieu durant la première vague.

L’impact de la crise sanitaire sur le marché du marketing en point de vente international

Impact crise sanitaire secteur de la PLV Juin 2020 - POPAI
Cette année, POPAI a effectué une enquête internationale auprès de 377 entreprises du secteur de la PLV dans 22 pays différents. On peut observer que la crise sanitaire a eu un réel impact sur 35% d’entre elles. A contrario 49% des entreprises interrogées estiment ne pas être trop affectées.

La situation est très variée selon les pays. En France, 90% ont des sociétés interrogées été très affectées. Aux Etats-Unis, en Chine ou en Australie, la situation est plus positive avec respectivement 30%, 30,3% et 20% d’entreprises très affectées par cette crise.

On peut voir d’après ce graphique que 72% des entreprises ont pris soin d’informer et d’avertir leur clientèle des mesures mises en place. En juin dernier, seulement 12% n’avaient pas encore communiqué sur le sujet.

Chez Beausoleil, nous avons pris soin d’informer nos clients et fournisseurs puisque nous sommes passés à 100% en télétravail pendant 2 mois. Mais nous avons su maintenir le lien avec nos partenaires et assurer la continuité des projets en cours. Nous avons aussi pris le temps de rédiger des articles pour aider les enseignes à préparer leur réouverture ou leur donner des bonnes pratiques.

 

Quelles perspectives pour les acteurs du secteur de la PLV ?

Les prévisions d’investissements pour 2020 ont naturellement chuté par rapport à celles de 2019. Elles sont passées de 62% à 39%. En raison de la crise sanitaire, les perspectives quant à la croissance du domaine de la communication, notamment la PLV, sont négatives. Selon le dernier baromètre BUMP, une baisse de 22% du marché est attendue sur l’année complète.

Avec cette crise, 44% des points de vente ont dû fermer leurs portes en 2020 durant les différentes vagues du confinement. Ces fermetures successives ont énormément affecté le secteur de la PLV. Une majorité des entreprises interrogées (67%) pense qu’une reprise totale de leurs activités ne se fera pas avant le début de l’année 2021 et 6% en 2022.

Perpsectives de reprise d'activité crise sanitaire - POPAI

Pour retrouver l’intégralité de l’étude 2020 du secteur de la PLV, rendez-vous sur le site de POPAI France.

Romane

A propos Romane

Chargée de Communication

Laisser un commentaire