La communication responsable, enjeu éthique du marketing

De 21 janvier 2021février 5th, 2021Performance Point de Vente, Print Fab & Sun
La communication responsable, enjeux éthique du marketing

Face à une nouvelle forme de consommation plus éthique, une nouvelle tendance en matière de communication et marketing a commencé à émerger depuis quelques années : la communication responsable.  Environnement et transparence sont les maître mots de cette communication qui tend à changer les comportement et habitudes des consommateurs de demain.

La communication responsable c’est quoi ?

La communication responsable c'est quoi ? 
La communication responsable est un type de communication qui va toucher essentiellement des problématiques environnementales. Elle vise une transparence totale envers les individus et c’est aujourd’hui un très bon moyen de de protéger votre réputation et ainsi limiter les risques éthiques.

Selon l’ADEME, l’Agence de la Transition écologique, la communication responsable repose sur 3 principes :

  • L’éco-conception: fabrication de support de communication dans le respect de l’environnement.
  • La prise de parole éthique: un message sincère et transparent.
  • La gouvernance : encourager un dialogue avec les parties prenantes pour les impliquer dans cette stratégie

 


Pour aller plus loin…

La mise en place de l'éco conception


La RSE au cœur de la communication responsable

La RSE ou Responsabilité Sociale des Entreprise, repose sur les pratiques mises en place dans les entreprises dans une logique de développement durable. Le but ultime est donc d’avoir un impact positif sur la société et surtout dans un respect de l’environnement. C’est pourquoi adopter une communication responsable et éthique va permettre de promouvoir des action concrètes, créer du lien avec sa cible mais aussi humaniser sa marque avec une maîtrise totale de son e-réputation. 
RSE et communication responsable

La communication responsable en quelques chiffres

Selon une enquête de Denjean & Associés, 90% des consommateurs attendent des marques qu’elles prennent des engagements dans une démarche de mieux consommer. La RSE, est aujourd’hui un véritable outil de communication responsable. De ce fait, 88% des français affirment qu’une politique RSE en accord avec leurs attentes va renforcer son image de marque auprès de ses consommateurs.

De plus, 67% des français auront une bonne perception d’une entreprise qui adopte une politique RSE positive, même s’ils ne l’aiment pas à la base. Cependant, 82% des français vont revoir leur opinion à la baisse s’ils s’aperçoivent qu’une entreprise ou un groupe qu’ils apprécient, a une mauvaise politique RSE.

5 étapes pour une communication responsable performante

Les étapes pour une communication responsable réussie
  • Définir les différents engagements de vos parties prenantes (internet et externe)
  • Rédiger une charte pour votre communication responsable
  • Mettre en œuvre des plans d’action cohérents et réalisables en marketing et communication, et ce, à 360° (supports imprimés, relations publiques, vidéos, packaging, évènementiel…).
  • Communiquer les principes fondamentaux de votre nouvelles charte éthique auprès de vos prestataires.
  • Former les porte-paroles afin de relayer de manière pertinente sur les messages et les bonnes pratiques de votre communication responsable.

PLV et communication responsable sont-ils compatibles ?

De prime abord on pourrait penser que publicité et écologie ne font pas bon ménage. Pourtant lorsque l’on intègre l’éco-conception dans la boucle, nous pouvons alors concilier les deux pour une communication responsable réussie.

Privilégier digital ou support papier ?

Selon une étude menée par la poste sur l’empreinte écologique de la publicité papier ou digitale, le papier n’est pas aussi nocif pour l’environnement que le digital peut l’être.

A titre d’exemple,

  • Un mailing papier aura un impact 1,7 fois inférieur sur l’appauvrissement de la couche d’ozone à celui d’un emailing.
  • Le catalogue adressé aura 3,7 fois moins d’effets sur l’eutrophisation de l’eau douce.

 

Papier ou digital ?

En effet, il faut savoir que le papier est le plus favorable par rapport au numérique pour 15 critères environnementaux sur 16. Vous pouvez donc prendre en compte la démarche environnementale dès la création de vos PLV. Cela va faciliter la fin de vie de vos supports de communication et ainsi leur recyclage.


Vous souhaitez en savoir plus ?

Etude la poste


Quelques conseils pour une PLV responsable

Conseils pour une plv responsable
Afin de réaliser des PLV responsables, il faut prendre en compte des critères d’éco-conception. Chez Beausoleil, nous prenons en compte de nombreux critères d’éco-conception pour vous permettre de limiter l’impact environnemental de vos supports de communication :
  • Le choix des matières par rapport à la durée de vie des PLV
  • Sélection de matières recyclées et/ou recyclables
  • Nous évitons le suremballage
  • Optimisation de la logistique
  • Nous réfléchissons à la fin de vie de vos PLV
  • Nous privilégions des fournisseurs engagés

Enfin, n’oubliez pas qu’une PLV responsable ou éco-conçu n’équivaut pas forcément à une PLV écologique. C’est avant tout une PLV intelligente (moins de matières, recyclable, démontable, réutilisable, …) 

 Beausoleil, acteur de la communication responsable

Depuis plusieurs années, toute notre équipe est engagée dans une démarche d’éco-conception pour vos projets de PLV. Les attentes des consommateurs sont toujours plus fortes en termes de communication responsable. Nous avons donc intégré dans nos process les différents critères d’éco-conception.

Pour chaque projet, nous sommes aujourd’hui en mesure de vous proposer des optimisations visant à réduire l’impact environnemental de vos supports de communication.


Contactez-Nous

Romane

A propos Romane

Chargée de Communication

Laisser un commentaire