Les chiffres clés du Retail – Septembre 2017

Par 28 septembre 2017 novembre 9th, 2018 Performance Point de Vente, La météo de Beausoleil
chiffres clés retail beausoleil

L’actu du retail a été très dense au mois de septembre. Voici le top 5 des chiffres clés qui nous ont marqué en cette rentrée 2017.

62 % des Français de 18-24 ans prennent plaisir à faire leurs courses en magasin

Le Shopper Observer Havas Paris 2017, en partenariat avec Paris Retail Week, a dévoilé les 4 nouvelles tendances observées en France et à travers le monde :

  • La nouvelle convenience : du confort magasin à l’extrême fluidité
  • Les nouveaux standards du e-commerce : du site à la messagerie
  • La différenciation : de l’offre aux employés
  • L’efficacité commerciale : du hard au soft selling

On apprend notamment que 60 % des Français de 18-24 ans veulent des magasins où ils peuvent faire autre chose et 62 % prennent encore plaisir à faire leurs courses en magasins. Autre tendance intéressante, 85 % des Français apprécient que les vendeurs soient passionnés par ce qu’ils vendent. Cela prouve que les points de vente doivent être innovants et créatifs pour offrir davantage à leurs clients.

Source : Paris Retail Week

Le secteur du retail a levé 220 millions de fonds au premier semestre 2017

Vestiaire Collective, Eulerian, Databerries ou encore AB Tasty… Ces jeunes pépites françaises font partie des start-ups qui ont réalisé les plus grosses levées de fond de cette première moitié d’année 2017.

Les domaines de prédilection des investisseurs sont l’expérience client, le paiement et la gestion du point de vente. Selon Laurent Foiry de Spring Invest, « La gestion du point de vente reste une thématique importante essentiellement associée aux solutions omnicanales. Nous voyons arriver aujourd’hui une nouvelle génération de start-up proposant des solutions plus spécifiques et aux fonctionnalités plus resserrées, comme le click&collect, permettant une intégration simplifiée et donc plus rapide que la première génération de solutions qui étaient globales et souvent complexes à déployer ».

investissements startup

Le tableau complet des levées de fond de la RetailTech française est à consulter sur LSA.

63 % des clients remarquent l’absence de musique pendant leurs achats en magasins

L’agence Mood Media, spécialisée dans le marketing sensoriel, a décrypté plusieurs études pour montrer l’impact de la musique en point de vente.

D’une manière générale, 99 % des Français écoutent de la musique et 86 % le fait tous les jours. En moyenne, un Français écoute quotidiennement 2H25 de musique. La musique est également plébiscitée par les professionnels puisque 70 % d’entre eux diffusent de la musique et les ¾ estiment que c’est un élément important, notamment pour créer une ambiance ou permettre aux clients de passer un bon moment. Avec de la musique diffusée en magasin, les clients ont l’impression que le temps d’attente en caisse diminue de 9 %. En revanche, 63 % des consommateurs remarquent l’absence de musique pendant leurs achats.

L’article complet est disponible sur le blog de Mood Media France.

Le chiffre d’affaires de l’e-commerce en France croît de 11 % au deuxième trimestre

ecommerce france fevad

La FEVAD, l’organisme représentatif dans le secteur du e-commerce, a dévoilé ces chiffres lors du salon Paris Retail Week 2017. Elle estime que les dépenses des Français sur le web ont été de 19,5 milliards d’euros au second trimestre 2017, soit 11 % de plus qu’en 2016. Le montant dépensé par cyberacheteur est de 664 euros mais le panier moyen baisse toujours avec une réduction de 3 % par rapport à l’année dernière (68 euros).

Source : JDN 

Les start-up travaillant sur l’intelligence artificielle ont déjà généré 17,5 milliards de dollars d’investissement

Tous les secteurs s’interrogent sur le potentiel de l’intelligence artificielle pour leur activité, et notamment les acteurs du retail. Des entrepôts aux magasins, l’IA investit peu à peu l’ensemble de la chaîne de valeur.

Deux cas d’usage concrets de l’intelligence artificielle sont déjà devenus incontournables dans le retail : la recommandation personnalisée ainsi que l’automatisation et la digitalisation des tâches liées à la logistique aux inventaires et à l’exécution en magasin. D’autres catégories comme la tarification dynamique ou la prévision du trafic commencent à émerger.

En revanche, une dimension du retail reste cependant peu investie par l’IA ou de manière assez peu convaincante : la relation client et la vente. Les robots comme Pepper ou Duer commencent à apparaitre dans les allées des magasins mais ils n’arrivent pas encore à répondre de manière totalement pertinente et personnalisée aux clients.

Source : LSA

Anthony

A propos de Anthony

Responsable Marketing & Communication

Envoyer une réponse

Inscrivez-vous vite à notre newsletter !

Nous vous tenons au courant des actus Retail, Print & Digital.

Votre inscription a bien été prise en compte !