Skip to main content

Les chiffres clés du retail – Avril 2021

De 29 avril 2021mai 3rd, 2021Performance Point de Vente
Les chiffres clés du retail - Avril 2021

Informations produit, fabrication Made in France, classement des 10 premiers annonceurs en France. Faisons le point sur les chiffres clés du retail que nous avons sélectionnés pour vous pour le mois d’Avril 2021.

Le Made in France pas assez en lumière selon 1 Français sur 2

Il faut savoir que la mention « Made in France » est une raison suffisante pour passer à l’achat. En effet pour 88% des Français, la question de l’origine de fabrication se pose au moment de l’achat d’une marque agroalimentaire. En ce qui concerne les produits textiles et les produits de maison, ils sont, respectivement, 59% et 56% à se poser cette question du Made in France.

La place du « Made in France » aux yeux des français

Les motivations d’achats de produits fabriqués en France vont varier selon les cas :
  • 55% des français sondés achètent ces marques pour la qualité des produits, au travers de raisons de santé.
  • 38% vont consommer des marques produites en France pour des raisons de rapport qualité / prix.
  • 38% auront des motivations liées au savoir-faire local.

Pour aller plus loin, 25% des consommateurs Français vont acheter des produits « Faits en France » dans une motivation écologique et environnementale. Parmi ces 25%, 48% sont âgés de 18-24 ans. 

Les chiffres clés du retail - Avril 2021

Une communication jugée trop légère…

Si seulement 17% des Français estiment que ces marques communiquent suffisamment sur leurs engagements, 1 Français sur 2 considère qu’elles ne sont pas assez présentes sur les médias traditionnels tels que la presse, la radio ou encore la télévision. Ce manque de visibilité des marques Made in France, peut se traduire, par un manque de budget et de chiffre d’affaires.  

Pour 34% des Français, les marques qui communiquent sur cette dimension de « Fait en France » sont légitimes. Ce pourcentage peut paraître faible en comparaison aux investissements et aux budgets alloués à ces campagnes de communication.

Source : Comarketing

Focus sur les 10 premiers annonceurs en France

Les chiffres clés du retail - Avril 2021
La crise sanitaire du Covid-19 ayant eu un impact important sur les investissements publicitaires en 2020 (baromètre BUMP), l’institut Kantar nous a dressé la liste des 100 premiers annonceurs en 2020. Faisons un focus sur les 10 en tête.
  • Leclerc : le distributeur Français conserve sa première place avec un budget de publicité en hausse de 1,3% par rapport à l’année précédente.
  • Renault : le constructeur automobile est en seconde place malgré un déclin de ses investissements publicitaires (-3%) par rapport à 2019.
  • Intermarché : remonté de 4 places par rapport en 2019, il se place sur le podium avec une hausse de ses investissements de 22%.

 

Lidl, Procter & Gamble, Carrefour et Orange, Amazon, Bouygues Télécom et McDonald’s, suivent de près les 3 premiers annonceurs du classement de la 4ème à la dixième place respectivement. Il faut noter que dans ce top 10, nous retrouvons 4 annonceurs provenant du secteur de la distribution alimentaire ainsi qu’une remontée et une croissance de Bouygues Télécom (+44,8% de hausse des investissements).

Source : E-marketing et Kantar

L’importance des informations produits dans l’acte d’achat

Selon une étude menée et publiée par Akeneo, les consommateurs, à l’international, sont de plus en plus exigeants en matière d’informations produits.

Le web, levier principal d’information à 39%.

Les Français sont, dans la majorité des cas, amenés à se rendre sur les moteurs de recherches (39%), afin de se renseigner sur les produits qui les intéressent. Les places de marchés en ligne (28%) et les vendeurs en magasin physiques (27%) arrivent en seconde et dernière place. A Noter qu’en Chine et en Allemagne, les vendeurs physiques ne sont pas du tout cités dans les réponses de l’étude.

Il faut savoir que deux informations principales sur les produits sont les plus recherchées, par les consommateurs, après le prix, et ce, de manière systématique : la description des produits à 28% et les caractéristiques techniques à 23%.

81% des consommateurs mondiaux, ayant répondu à l’étude affirment avoir déjà cherché sur la toile, une ou plusieurs informations sur les produits, avant de se rendre en magasin physique pour se le procurer. Sur le territoire Français, ce chiffre s’élève à 86%.

Les chiffres clés du retail - Avril 2021

Le manque d’information : radical pour 81% des consommateurs

Le manque d’informations d’un produit peut avoir des répercussions sur l’acte d’achat des consommateurs. En effet, pour 72% des répondants à l’international, l’achat d’un produit alternatif sera effectué pour pallier au manque d’informations d’une autre marque.  En France, ce chiffre est de 74%. Dans un autre cas de figure, 74% des consommateurs mondiaux se disent prêt à arrêter de consommer les produits d’une marque en raison d’un manque d’informations et 76% en France. Enfin, dans les cas les plus extrêmes, 81% des répondants affirment avoir déjà abandonné un achat en raison d’une désinformation produit.

Source : Comarketing

Romane

A propos Romane

Chargée de Communication

Laisser un commentaire