Les chiffres clés du retail – Octobre 2020

Les chiffres clés du retail - Octobre 2020 - Beausoleil

Baisse de fréquentation des magasins, bouleversement du secteur des cosmétiques, un Halloween un peu particulier et enfin de nouvelles habitudes de consommation… En ce mois d’octobre, nous vous proposons une sélection des principales données chiffrées dans le domaine du retail.

Baisse de 17% de la fréquentation des magasins

Les chiffres clés du retail - Fréquentation magasins

Le secteur de l’équipement de la personne est en baisse. En effet, dans le secteur de l’habillement, depuis début 2020 l’activité a chutée de 25% par rapport à la même période de l’année précédente.

Concernant la fréquentation des magasins tous secteurs confondus, il a été constaté une baisse de 17,2% sur le territoire français.

Le commerce Parisien est d’autant plus touché en raison de l’absence de tourisme depuis la fermeture des frontières et la mise en place des mesures restrictives dues au Covid-19. Cette baisse en région parisienne peut aller de 25 à 35% selon les sites.

Sources : Procos / Alliance du Commerce

Le secteur des cosmétiques bouleversé

Comme la mode, le secteur des cosmétiques a été complètement chamboulé depuis le début de la crise sanitaire. Malgré une hausse des ventes de produits d’hygiène de 50%, le secteur de la beauté est en baisse de 5% en 2020. Cette baisse est notamment due au confinement qui a presque stoppé l’utilisation de maquillage, de parfum et de produits coiffants. La conséquence ?  Une baisse des ventes de 25%.

Cette baisse pourrait avoir de fortes conséquences sur un secteur qui enregistre 85% de TPE et PME. Ces conséquences pourraient être la faillite de certaines entreprises du secteur une fois que les aides de l’état seront levées. Nous pourrions également voir une diminution des effectifs de 9100 emplois au niveau de l’industrie et 6 200 en distribution.

Sources : Cabinet Astères

Les chiffres clés du retail - Secteur cosmétiques

Un Halloween pas comme les autres

Les chiffres clés du retail - Halloween YouGov
 

Cette année Halloween aura un goût un peu particulier… En effet, si 46% des Français ont déclaré avoir célébré Halloween l’an passé, cette année 51% restent sceptiques à cette idée. La cause ? La peur du virus pour 50% des personnes interrogées.

La période d’Halloween est propice à l’achat de confiseries et de décoration. Chaque année, 37% des français achètent des confiseries pour les distribuer à cette occasion. Cette année 34% vont renouveler leurs achats et 25% n’en achèteront pas.

Malgré le contexte sanitaire actuel, 66% des Français ont l’intention d’acheter en magasin pour Halloween et 22% vont privilégier le online.

Source : YouGov

De nouvelles habitudes de consommation

Nous avons pu le constater, depuis le début de la pandémie de Covid-19, les Français ont, en majorité, radicalement changé leurs habitudes d’achat. En effet, depuis le confinement, les français se sont mis à acheter en ligne.

Pendant le confinement, 88% des personnes sondées ont acheté en ligne au moins une fois et 49% utilisent ce canal de façon plus régulière.

58% des Français interrogés ont déclaré préférer faire leurs emplettes sur internet ou sur leur mobile via des applications des marques.

Les chiffres clés du retail - Achats en ligne

Malgré cette nouvelle tendance d’achat en ligne, le commerce physique ne doit pas être mis de côté. Effectivement, la majorité des Français ont admis que si la pandémie n’avait pas eu lieu, ils auraient privilégié les courses en magasins.

Pour que les commerces physiques soient toujours dans la place, des investissements sur des canaux digitaux vont être mis en place pour certaines entreprises. Le but étant de s’adapter au mieux aux nouvelles habitudes de consommation de leurs clients. Parmi ces entreprises, 24% ont déjà lancé une offre de e-commerce.

Sources : études de Yougov et Adobe sur Le Mag It et L’Usine Digitale

Les consommateurs et leurs données personnelles

Aujourd’hui, les données sont partout. Dans les programmes de fidélité, le e-commerce, le marketing digital… Même si les données permettent une personnalisation des supports de communication, les consommateurs restent tout de même sceptiques quant à leur utilisation réelle.

Selon la dernière étude Deloitte sur le sujet, 59% des français disent être intéressés par les offres promotionnelles personnalisées et seulement 26% se disent vraiment prêts à passer le cap et partager leurs données personnelles. Ces chiffres s’expliquent par la conscience qu’ont les consommateurs de l’utilisation de leurs données.

Effectivement, les données personnelles sont au centre d’un système marchand dans lequel elles sont parfois revendues à d’autres entreprises. On remarque que l’âge jouait sur les attentes des consommateurs. Ce sont plutôt les jeunes de 18-29 ans qui sont les plus amenés à effectuer des achats en ligne et donc de transmettre leurs données.

Source : Deloitte

Nos derniers articles sur les chiffres clés du retail

Retrouvez tous les chiffres clés du retail et découvrez notre veille autour du retail et du marketing point de vente sur notre blog.

Anthony

A propos Anthony

Responsable Marketing & Communication

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité