Skip to main content

Les chiffres clés du retail – Janvier 2021

De 28 janvier 2021mars 9th, 2021Performance Point de Vente
actualités retail janvier 2021

Chiffres clés de l’année 2020, soldes d’hiver, l’habillement impacté par la crise sanitaire ou encore de nouvelles manières d’appréhender les promotions. Voici notre tout premier bilan chiffré de l’année 2021.

Bilan de l’année 2020 pour le secteur du retail

Un bilan varié selon les secteurs

Bilan du secteur du retail 2020
Certains secteurs ont pu bénéficier d’une dynamique positive à l’issue des deux confinements et rattraper leurs pertes de CA des phases de fermetures comme :
  • Le sport : -4,5%
  • L’alimentaire spécialisé : -7%
  • L’équipement de la maison : -8%

Mais d’autre secteurs restent en retrait :

  • La chaussure : -27,5%
  • Les bijoux : -23%
  • L’équipement de la personne : -22,7%
  • La santé / beauté : -22%

Les ventes en ligne

Malgré une réouverture des commerces en décembre dernier, les ventes en ligne ont continué d’exploser. En effet, tous secteurs confondus, la croissance a été d’environ 85% en décembre par rapport à N-1 ainsi que de 80% sur l’année 2020.

Le secteur de la restauration

Depuis la fermeture des restaurants à table, la restauration rapide réalise des chiffres assez dégradés. La baisse moyenne du chiffre d’affaires en décembre était de de -38% en cumul mais certaines enseignes de restauration ont perdu 100% de leur CA sur novembre et décembre. Fin 2020, de nombreuses chaînes ont perdu plus de 50% de leur CA par rapport à 2019. 

Source : Procos

Situation des restaurants

Comment les français appréhendent les soldes d’hiver 2021

Un taux de participation plutôt mitigé

Les soldes d'hiver 2021
Chaque année, la période des soldes attire les consommateurs français qui souhaitent faire de bonnes affaires. Mais cette année, en plein période de crise sanitaire, les soldes s’appréhendent différemment. Alors qu’elles ont déjà été reportées de deux semaines, comment les Français vont-ils vivre cette période de rabais ?

Selon une étude d’Eulerian, diffusée le 19 Janvier 2021, 70% des Français vont participer aux soldes, du 20 janvier au 16 février. Dans 68% des cas, les personnes interrogées vont attendre la deuxième démarque pour profiter des soldes.

Pour 50% des consommateurs Français, leurs achats se feront sur Internet afin de limiter la transmission du virus de la Covid-19, tandis que 36% vont alterner entre magasin physique et achats en ligne. Seulement 14% des Français comptent se rendre uniquement en magasins pour effectuer leurs achats.  

Le comportement d’achat des français

Concernant le budget, il est assez variable selon les consommateurs :

  • 35% des français vont dépenser entre 100 et 200€
  • 26 % vont dépenser entre 200 et 400€
  • 25 % vont dépenser entre 0 et 100€

Malgré tout, 68% admettent vouloir changer leur comportement d’achat face à l’épidémie et le couvre-feu de 18h. Les produits les plus ciblés par les consommateurs français cette année sont :

  • Les produits de mode et d’habillement : 83%
  • Les produits de sport : 44%
  • Les produits high-tech : 38 %

Source : E-marketing 

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur le secteur de l’habillement

Impact du couvre-feu sur le secteur de la mode

Impact du couvre feu sur le secteur de l'habillement
Alors que le couvre-feu s’est généralisé à 18h sur tout le territoire français, un secteur semble inquiet pour son activité : l’habillementSelon les Fédérations du retail de l’habillement, 20% du chiffre d’affaires quotidien est généré en moyenne après 18H pour les enseignes, et 25 à 40% des ventes journalières pour les indépendants.

Selon le Conseil National des Centres Commerciaux (CNCC), la tranche horaire 17-18h représente habituellement un pic d’affluence au sein des centres commerciaux, avec 10% des ventes journalières. Pour les deux heures suivantes, les ventes journalières s’élèvent à respectivement 9% et 7%.

Source : Fashion Network 

Quelles évolutions pour le marché de l’habillement ?

Selon le panel de l’Alliance du Commerce, le secteur de l’habillement a connu une baisse d’activité de 26,4% en 2020 par rapport à l’année précédente. L’explication provient à 80% des deux confinements que nous avons connu durant cette année 2020.

La hausse des ventes sur les sites e-commerce (+60%) ne parvient pas à compenser les pertes de chiffre d’affaires de ces enseignes (seulement 4 points). Si on cumule les ventes physiques et les ventes e-commercela perte d’activité serait de 22,6%.

C’est pourquoi ces enseignes attendent avec impatience le début des soldes d’hiver. En effet, en 2019, cette période avait représenté 13,5% du chiffre d’affaire annuel.

Source : Alliance du Commerce 

Seconde main et digitalisation du secteur de l’habillement

La mode de seconde main avec Vinted
Si le secteur de la vente d’habillement connait une baisse d’activité, le marché de la seconde main et de l’occasion, lui, se renforce d’année en année. Même s’il ne représente qu’une petite portion du marché, il ne cesse de se développer avec des acteurs tels que Le Bon Coin, Vinted ou encore Vestiaire Collective. En effet, le site Vestiaire Collective a enregistré, durant le premier confinement, 120% de commandes et jusqu’à 144% au mois de Juin dernier.

Le digital s’est déployé drastiquement pendant la pandémie. De ce fait, la part du e-commerce à presque doublé de 10 à 20% pour l’habillement en 2020. En effet, selon la Fédération de la Vente à Distance (FEVAD), les produits d’habillement représentent 51% des achats en ligne.

Source : Fashion United 

De nouveaux comportements d’achat face aux promotions

Conscient de l’impact de la crise de la Covid-19 sur le pouvoir d’achat, les Français sont en quête de bonnes affaires. En effet, plus de 9 personnes sur 10 (91%) disent prêter plus attention aux promotions.

Parmi ce panel, 28% déclarent être très sensibles aux promotions au point d’y collectionner les coupons de réduction. 63% des Français interrogés affirment toujours regarder les réductions, même s’il ne s’agit pas de leur motif d’achat principal. Enfin, les 9% restant affirment ne pas y prêter attention.

Le chiffre à retenir de cette étude est le suivant : 55% des consommateurs français sont plus attentifs aux prix et promotions qu’avant la crise sanitaire. Ce sont en particulier les 18-34 ans (63%) qui sont les premiers touchés, suivis par les 35-49 ans (52%) et les 50-65 ans (42%).

Sources : Poll&Roll pour UntiesNots 

Les français et les promotions

Les chiffres clés du retail - Novembre 2020 - Beausoleil
Les chiffres clés du retail - Décembre 2020 - Beausoleil

Romane

A propos Romane

Chargée de Communication

Laisser un commentaire